Présentation, à propos

Artiste autodidacte, Sculpteur, Tatoueur

Fouch dessine depuis qu’il est tout petit mais préfère se diriger vers des études scientifiques. Ingénieur en biologie cellulaire dès ses 20 ans, l’envie de changement commence à germer il y a quelques années. 

Puis preuve parfaite que dans le malheur, il y a parfois du bonheur… En 2018, il a un accident de scooter qui le cloue au lit pendant plusieurs mois. Jambes et poignets cassés, il lui reste tout de même ses doigts, alors carnets de croquis en main, il se met à dessiner au stylo. Il passe notamment beaucoup de temps à dessiner en seul trait, sans lever le stylo. C’est finalement de là que naît sa passion pour les lignes et surtout cette envie ardente de se lancer à 100 % et de développer son art.

Au fil des années, son style se profile. Point central : La ligne. Pour chaque œuvre, il va chercher le trait parfait allié au mouvement. Sa technique décomplexée est mixte : acrylique, argile, aérographe, encre de chine.
Les personnages qu’il crée sont naturellement inspirés de ses voyages, notamment en Afrique du Sud et au Japon. Toujours dans cette passion de la ligne et du mouvement, il aime représenter les tissus et les coiffes, dans un esprit instinctif. Artiste généreux, il cherche à susciter l’émotion dans ses œuvres.

Adepte du recycl’art, il récupère cartons et plastiques divers pour leur donner une nouvelle vie. Tel un inventeur fou, il s’amuse à faire fondre des déchets plastiques à 300°C puis les compresser, mouler, polir pour obtenir des plaques de plastique multicolores. D’autant plus fun que le résultat des couleurs est totalement aléatoire et unique à chaque fournée.

Toujours de nouvelles idées en tête, son dernier projet est la création de sculptures 2D. Les personnages sont faits à partir d’une plaque de bois découpée finement au laser. Il insère ensuite des morceaux de plastiques moulés pour marquer les tissus ou les coiffes. Les sculptures sont ensuite montées sur un socle ou murales devant un support en plexiglas.

Plusieurs cordes à son arc, Fouch est aussi tatoueur. D’ailleurs, on reconnaît bien son style, le travail de la ligne, la finesse des traits et dans la réalisation. Comme si ses œuvres se retranscrivaient sur la peau.

Anais Monard-Dancer. Pohutu art